L'Abbaye de FONTDOUCE

d'après Charles CONNOUË 

(Livre I  "Les églises de SAINTONGE"  épuisé 

_ avec l'aimable permission de l'éditeur_

Édition DELAVAUD à SAINTES )



Commune de SAINT-BRIS-DES-BOIS (à 2 kilomètres à l'Est de Saint-Bris et à 12 kilomètres de Saintes)

FONTDOUCE

Dans un frais vallon entre Saint-Bris-des-Bois et Burie subsistent encore quelques vestiges de ce qui fut autrefois l'importante Abbaye de Fontdouce. De l'ancien monastère il ne reste aujourd'hui que la salle capitulaire transformée en chai à eau-de-vie, la cuisine devenue maison d'habitation, quelques murs englobés dans les bâtiments d'exploitation et d'importants débris que montrent, fort aimablement, le propriétaire du domaine.


(Le propriétaire à depuis effectué de nombreux travaux pour réhabiliter les lieux !)

Fondée en 1149 (certains disent en 1117 ou en 1127} par Guillaume de Conchamps natif de Taillebourg, cette Abbaye Royale de France; de l'ordre de Saint Benoît n'a pas été construite d'un seul Jet , il est possible même qu'elle ne se soit Jamais dressée telle que les plans d'origine l'avaient conçue. Comme elle fut par ailleurs rançonnée et saccagée à plusieurs reprises par les Anglais et finalement détruite pendant les guerres de Religion, II est difficile de se faire aujourd'hui une idée, même approximative de ses aspects passés divers et successifs. .
Il est néanmoins permis de supposer que certaines parties de cet édifice étaient grandioses si l'on en juge par quelques-uns des restes qui sont parvenus jusqu'à nous. 

FONTDOUCE

FONTDOUCE

Au Nord des bâtiments actuels sort de terre un énorme massif de maçonnerie qui doit être une base de l'un des quatre piliers du carré du transept de l'ancienne église abbatiale. Formé d'un pilastre encadré d'un côté de trois colonnes et de l'autre de huit dont deux centrales très fortes, il décèle une construction primitive de vastes et majestueuses dimensions. Cet ampleur est encore accusée par l'impressionnante longueur de la base du mur Sud de la nef que le propriétaire à très intelligemment dégagée...

Près de ce mur le sol exhaussé, aujourd'hui planté d'une vigne magnifique, est formé de débris de pierres et de tuiles, restes probables de l'ancienne voûte et peut-être du clocher. A l'est se voient encore le bras Sud du transept ainsi que le départ d'une absidiole. .
L'ensemble devait être considérable et dépasser en importance beaucoup d'églises de grandes villes. Il est permis de penser cependant que la construction commencée sur de très vastes plans n'a sans doute jamais été achevée, car parmi les très nombreux débris recueillis figurent surtout des bases de colonnes... .
Dans les bâtiments qui occupent aujourd'hui l'emplacement de l'abbaye et qui ont appartenu à l'ancien monastère, on distingue au moins trois époques : 

FONTDOUCE

L'époque romane avec une abside demi-circulaire à l'est de la maison d'habitation, les fenêtres en plein-cintre sont ornées d'un cordon sculpté du XIIe siècle. A la même époque devait appartenir un bâtiment de construction massive au Sud-Ouest du précédent. Les profondes fenêtres et les voûtes basses en plein-cintre indiquent que c' était le cellier de l'abbaye. 

FONTDOUCE

FONTDOUCE

L'époque ogivale avec les très beaux restes de la salle capitulaire et le large couloir attenant. Là, subsistent de nombreuses voûtes sur croisées d'ogives avec formerets, liernes et clés très joliment ornées de fleurs, de feuillages et d'animaux (serpents entrelacés). 

le trifrons de fondouce

(voir les trifrons de saintonge avec des explications)

Des masques et des macarons très curieux marquent les points de rencontre des mêmes et des formerets. Les arcs très fins reposent sur de délicats chapiteaux à crochets surmontant d'élégantes colonnes dont les fûts sont à moitié enfouis dans le sol, celui-ci ayant été exhaussé pour lutter contre les inondations hivernales.
Enfin, l'époque Renaissance qui a laissée à Fontdouce quelques souvenirs. Un appentis accolé au mur Est de la maison d'habitation peut dater de cette époque. 

FONTDOUCE
La chapelle désaffectée qui existe à l'ouest de la cour actuelle est d'une construction relativement récente et a utilisé d'anciens bâtiments abbatiaux.

FONTDOUCE

Des fouilles permettraient probablement d'intéressantes découvertes.

FONTDOUCE

(Sous la cour de l'habitation -2007)

A signaler une Vierge à l'enfant en bois actuellement dans l'église de Saint-Bris. Cette Vierge qui était autrefois l'objet d'une grande vénération et le but d'un pèlerinage, avait été cachée au moment des troubles religieux et pendant la Révolution. Elle fut retrouvée, dit-on, dans les bois.

FONTDOUCE

______________Fin du texte de Charles Connouë___________________

Les églises de la SAINTONGE 

(livre I épuisé)

édition: R.DELAVAUD à SAINTES ________avec leur aimable permission.__________________________

rev sept 2011/nov 2013

 

A visiter aux alentours de Saint Bris des bois

 

 

  • Le musée des Arts et Traditions des Bujoliers - (à Saint Césaire : 3 Km )

  • Le Paleosite (à Saint Césaire : 3 Km )

  • Le musée de la Céramique (à La Chapelle-des-pots : 3 Km )

  • L'écomusée du Cognac ( à Migron : 8km)

  • SAINTES (à 12 Km ) avec son Abbaye aux Dames, ses vestiges romains et 

  • L'église basse de St EUTROPE
  • L'église haute de St  EUTROPE

 

 carte touristique fondouce

Retour ART ROMAN en SAINTONGE

Retour à "Belle Saintonge"